Agevillage

Le SNAPEI relance l'idée d'une quatrième branche de la sécurité socialepour les handicaps, quel que soit l'âge.

Droits universels, tarification à la personne pour tous les handicaps, quel que soit l'âge


Partager :

L'intervention de Philippe Calmette du le rapport du FFAPA (*), commenté en exclusivité pour agevillage, qui contredira cette analyse.

Pousser la logique de l'usager jusqu'au bout

Pour Philippe Calmette, il s'agirait pour éviter toute dérive locale dans le cadre de la future décentralisation de créer un système de protection sociale et non plus d'action sociale. Ceux seraient les besoins qui déclencheraient les financements et non, comme aujourd'hui les financements qui déclenchent les besoins.Par ailleurs, dans la logique de la loi d'orientation sur les personnes, qui est malheureusement sortie après celle du 2 janvier 2002, il s'agirait d'envisager un droit universel de compensation des handicaps.Avec la création d'une quatrième branche de la sécurité sociale déclenchant ce droit universel financé par la solidarité nationale, Philippe Calmette insiste sur l'idée d'une réforme de la tarification, vers une tarification à la personne, selon le besoin réel, avec compensation.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -