Agevillage

Maltraitance des personnes handicapées

L'Unapei approuve le rapport du Sénat


Partager :

L'Unapei reconnait la vulnérabilité du handicapé

Le rapport de la commission d'enquête du Sénat sur "la maltraitance envers les personnes handicapées" en établissement, publié jeudi 19 juin, "va dans le bon sens", a assuré vendredi 20 juin, l'Union nationale des associations de parents des personnes handicapées mentales (Unapei)."La personne handicapée mentale est particulièrement vulnérable parce qu'elle a des difficultés à discerner ce qui relève ou non d'un acte de maltraitance et qu'elle a du mal à s'exprimer, à présenter des preuves ou à être entendue lorsqu'elle en est victime", souligne l'Unapei dans un communiqué.L'institution qui a publié il y a trois ans un Livre Blanc, cité par le rapport du Sénat, note que la maltraitance peut être consciente ou inconsciente, générée par des actes ou par l'absence d'intervention, "sans oublier que les personnes maltraitées peuvent être aussi maltraitantes"."Le fait que les institutions soient gérées par des associations représentatives des personnes handicapées ou de leurs familles constitue une garantie" pour les usagers de ces structures, conclut le communiqué.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -