Agevillage

Maison de retraite

Les maisons de retraite pour personnes dépendantes craignent une « ghettoïsation » des vieux


Partager :

Si Hubert Falco est bien secrétaire d’Etat aux personnes âgées, c’est le ministère de la santé qui arbitre la répartition des crédits d’assurance maladie.Des crédits pourtant votés par le parlement en octobre 2002, n’ont pas été débloqué alors que les gestionnaires et les personnels s’étaient engagés dans l’élaboration d’une démarche qualité en échange de moyens adaptés. Les moyens n’étant pas au rendez vous, c’est un sentiment d’humiliation qui s’est aujourd’hui propagé au sein de la profession.

Par ailleurs les résidents et leur famille se réveillent et souhaitent faire entendre leur voix face au manque de moyens actuels dans les maison de retraite ( taux de personnel de 0.4 agent par lit quand il est de 1 agent par lit pour des structure d’accueil pour personnes handicapées).La barrière des 60 ans reste fatale. Au-delà les services offerts sont de moindre qualité.Et que dire de l’arrêt des projets de création de structure. Face à une démographie inéluctable, les politiques jouent le manque de crédits, s’enferme dans une loi (2 janvier 2002) .Il faut quelques années pour monter un établissement…A partir de 2005, le premier « Papy Boom » risque d’être difficile à vivre pour les français les plus handicapés et âgés.

Prochaine étape ?

N’ayant pas été reçues par Jean-François Mattéi, les délégations professionnelles seront néanmoins reçues lundi 23 juin, par Hubert Falco.Compte tenu de la réforme annoncée de l’assurance maladie, les choix politiques devront être portés sur la place publique :

  • La place des plus âgés et des plus handicapés
  • Les services, les besoins, les niveaux d’exigence attendus
  • Les financements mais aussi les richesses en terme d’emplois engendrés.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -