Agevillage

Politique de lutte contre les handicaps

Jacques Chirac invite tous les ministres à s'impliquer


Partager :

Le président Jacques Chirac a invité mercredi 25 juin "chacun des membres du gouvernement" à s'impliquer en faveur de l'insertion des personnes handicapées qui "relève de la responsabilité de tous les ministres".La loi d'orientation sur les handicapés que prépare la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées Marie-Thérèse Boisseau "devra être prête avant la fin de l'année", a déclaré le chef de l'Etat, dont les propos étaient rapportés par le porte-parole du gouvernement Jean-François Copé.

Une compensation financière plus intégratrice que l’AAH

La secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie-Thérèse Boisseau, est intervenu mercredi en conseil des ministres au sujet de la réforme de la loi 1975 sur l'insertion des handicapés. Jacques Chirac a demandé la préparation "avant la fin de l'année" d'un projet de loi d'orientation en faveur des handicapés qui consacrera le droit à une compensation financière pour toutes les personnes souffrant d'un handicap. Marie-Thérès Boisseau a précisé que le projet de loi sera "bâti autour du principe de la non-discrimination".La future loi d'orientation, dont le vote est espéré pour l'été 2004, aura pour premier objectif l'intégration sociale des personnes handicapées, alors que la loi "fondatrice" de 1975 avait pour "première urgence d'assister et de protéger", a rappelé Mme Boisseau.Le futur texte entend "leur laisser le droit de choisir entre vivre à domicile ou en institution, y compris pour les plus lourdement handicapés", mais aussi le "droit à une vraie compensation, ce que n'est pas l'AAH", a-t-elle affirmé. Actuellement l'allocation diminue en fonction des revenus gagnés par un travailleur handicapé



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -