Agevillage

Région Bretagne

Organisation d'une prise en charge globale et personnalisée des maladesâgés


Partager :

Du généraliste au spécialiste, du domicile à la maison de retraite,voire l'hôpital... l'agence régionale de l'hospitalisation (ARH) de Bretagne vient d'annoncer une véritable "révolution culturelle" : la réorganisation de toute la filière de soin centrée sur la personne âgée et en concertation avec lesdifférents acteurs.

Première étape : bilan et évaluation de l'état de santé.

Une évaluation est réalisée à l'occasion d'une visite chez le médecin traitant ou lors d'une hospitalisation. Le généraliste pourra faire appel à une expertise gériatrique grâce à un numéro de téléphone unique.La personne âgée est ainsi évaluée dans sa globalité (plusieurs pathologies, troubles psychiques, situation personnelle difficile).

Une équipe mobile de gériatrie

Dans le but de développer la prévention et les prises en charges hors du secteur hospitalier, une équipe mobile de gériatrie a été constituée. Elle aidera les personnes âgées à leur sortie de l'hôpital facilitant leur retour à domicile ou en maison de retraite. Elle aura aussi pour but d'améliorer les conditions de fin de vie.

Création de services de médecine gériatrique aigüe

Des services de gériatrie aigüe seront créés par redéploiement de lits dans chaque secteur sanitaire. Ceci dans le but d'éviter l'afflux de personnes âgées aux urgences ou dans un service trop spécialisé.Une équipe pluridisciplinaire et mobile sera créée à l'hôpital, en appui des généralistes, pour faciliter le retour à domicile des personnes soignées. Elle sera composée de:

  • gériatres
  • psychiatres
  • infirmières
  • kinésithérapeutes
  • assistantes sociales
  • ...
  • Les hôpitaux locaux auront un rôle pivot.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -