Agevillage

Pénurie d'infirmier(e)s

Faute de personnel, un nouveau service de soins infirmiers à domicile ne peut ouvrir


Partager :

Une association d'aide à domicile est confrontée à un problème imprévu : elle n'arrive pas à recruter du personnel aide-soignant.La SADAPH* (service d'aide à domicile pour l'autonomie des personnes handicapées) existe depuis plus de dix ans et gère un service d'auxiliaires de vie, ainsi qu'un service de visiteurs de nuit à Rennes.En 2001, l'association obtient l'agrément pour l'ouverture d'un SSIAD (servicede soins infirmiers à domicile). Le feu vert est donné en janvier 2003 pour lelancement d'un service expérimental d'une capacité de 12 places, réservé aux adultes handicapés (de 20 à 60 ans). Mais voilà, le service qui devait être opérationnel depuis mai ne trouve pas d'aides-soignants. Peu ou pas de réponses auxoffres d'emploi.« Certains appels de personnes handicapées sont dramatiques, car elles ne trouvent pas d'infirmiers libéraux pour répondre à leurs besoins » explique Isabelle Bourdais, la directrice.Une situation critique à Rennes qui montre les difficultés des associationsface à la pénurie de personnel dans ce secteur de l'aide à domicile, et ce quel que soit le département.* SADAPH : service d'aide à domicile pour l'autonomie des personnes handicapées38, bd Charles Peguy - 35000 Rennes - tél. : 02 99 38 13 16



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -