Agevillage

Hausse de la CSG ?

Raffarin contredit François Fillon


Partager :

Le Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, a affirmé jeudi 24 juillet, qu'une augmentation de la Contribution sociale généralisée (CSG) n'était pas au programme du gouvernement. Il a contredit ce faisant, son ministre du Travail et des Affaires sociales,François Fillon, qui avait affirmé quelques jours auparavant que la hausse de la CSG n’était pas « un sujet tabou »

Réforme ou pas réforme?

Un signe de plus que la réforme de l’assurance maladie ne sera pas le chantier d’automne du gouvernement ? La cafouillage qui vient d’avoir lieu dans la communication gouvernementale au sujet d’une éventuelle hausse de la Contribution sociale généralisée (CSG) pourrait le prouver. En effet, le 20 juillet dernier, le ministre du Travail et des Affaires sociales, François Fillon, avait déclaré dans un entretien accordé au Parisien dimanche qu'"il n'y a pas de sujet tabou" pour réformer la Sécurité sociale, et qu’une hausse de la CSG n’était pas à exclure. "Cette question (de la hausse de la CSG, NDLR) ne se posera qu'à l'issue d'une négociation qui va durer un an. L'objectif du gouvernement est de stabiliser globalement les prélèvements obligatoires: si on peut tenir cet objectif tout en augmentant telle ou telle recette fiscale pour financer telle ou telle politique, pourquoi pas..." , a indiqué M. Fillon, ajoutant qu'"il n'y a pas de sujet tabou, tout est ouvert".Las, quatre jours plus tard, le 24 juillet, Jean-Pierre Raffarin, premier ministre, a sèchement déclaré qu’une augmentation de la CSG n’était pas à l’ordre du jour. Preuve sans doute qu’il était prématuré de préparer les esprits à des mesures douloureuses. Apres le difficile chantier des retraites, les conflits de l’éducation nationale et les intermittents du spectacle, le gouvernement n’a sans doute pas jugé utile d’organiser un front commun contre lui.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -