Agevillage

Médicaments et personnes âgées

Réaction de Hubert Falco


Partager :

La divulgation dans la presse la semaine dernière d'un rapport de la Cour des comptes sur la consommation de médicaments des personnes âgées a suscité une vive réaction de la part d'Hubert Falco, secrétaire d'Etat aux personnes âgées.

« J'ai personnellement quelques difficultés à m'en étonner ! », commente Hubert Falco quant au rapport concluant que les personnes âgées consomment plus de médicaments que les personnes jeunes.Conscient que « toutes les mesures de maîtrise de santé qui préservent le bien-être de nos anciens sont les bienvenues et doivent être appliquées. », il n'en demeure pas moins qu'il ne faut pas « rendre les personnes âgées responsables du déficit de la Sécurité Sociale, il y a un pas qu'il ne faut pas franchir. Et si certains abus peuvent être constatés, évitons de faire de nos aînés des boucs émissaires. » explique Hubert Falco.Et d'ajouter : « Cette situation préjudiciable nous renforce dans notre détermination à mieux informer les personnes âgées et leurs familles. Elle nous convie, aussi, à une plus grande vigilance sur toute dérive en matière de prescription et une extrême sévérité vis-à-vis de tous ceux qui seraient tentés d'abuser de nos concitoyens les plus fragiles



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -