Agevillage

Maladie d'Alzheimer

Du cannabis contre l’agitation et la perte d’appétit ?


Partager :

Une étude montre que le dronabinol , une version synthétique du tétrahydrocannabinol (THC) extrait du cannabis, entraîne chez les personnes atteintes de maladie d’Alzheimer une réduction de leur agitation et un meilleur appétit

Un dérivé du cannabis

Le dronabinol a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement de l’anorexie chez les patients atteints par le virus du SIDA, et pour les malades victimes de nausées et de vomissements dus à certaines chimiothérapies anticancéreuses.Le Pr Joshua Shua-Haim, du Meridian Institute for Aging de New Jersey, a évalué l’effet du dronabinol sur 48 patients souffrant de la maladie d’Alzheimer.Après un mois de traitement, 31 d’entre eux (soit 66 %) ont éprouvé une baisse significative de leur agitation. Et une amélioration nette de leur mobilité a été observée chez 69 % des patients. Avant le début de ce travail, 100 % des malades avaient été diagnostiqués comme anorexiques et grâce au traitement, tous ont retrouvé l’appétit et repris du poids !Des effets bénéfiques considérables, sans que pour autant ces patients n’éprouvent le moindre effet secondaire. « Aucun événement défavorable tel que des chutes, syncopes, exacerbations de l’agitation ou état dépressif n’a été rapporté » affirme en effet Joshua Shua-Haim.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -