Agevillage

Séjours de vacances - malades d'Alzheimer & aidants familiaux

Des vacances pour les malades d'Alzheimer et leurs familles


Partager :

Lors de sa rencontre nationale annuelle, le Crédit Coopératif, a procédé, le 10 octobre à la remise des prix et trophées de l’Initiative en économie sociale qu’organise sa Fondation. Le Centre Edith Kremsdorf a reçu le 2ème prix de l’initiative, concrétisé par un chèque de 6000 euros, pour l’extension des vacances thérapeutiques qu’il organise pour les usagers du centre de jour. Cette année, en effet, le séjour d’été sur la côte normande a été de sept semaines au cours desquelles selon les termes de l’association « les vacanciers semblent laisser leur démence à Paris, annulant sans prévenir personne, les aphasies, les troublesdu sommeil, les incontinences ».

  • Le centre Edith Kremsdorf, établissement « pilote » ouvert depuis trois ans au cœur de Paris, accueille chaque jour 25 personnes atteintes de troubles neurodégénératifs de type Alzheimer. Proposant à la fois des animations et un suivi médical pour les patients ainsi qu’un soutien psychologique à leurs familles, il organise également des vacances en février, à Pâques et en été afin de soulager les proches en même temps qu’il offre de véritables loisirs aux personnes malades. L’initiative récompensée par la Fondation Crédit Coopératif consiste à porter le séjour d’été de trois à sept semaines et vise à permettre aux familles de participer à cette « aventure » thérapeutique.Le Centre qui « estime essentielle cette possibilité de visite afin de réduire la honte et la culpabilité que ressentent les familles lorsqu’ils acceptent de placer même temporairement leur parent malade », a loué un gîte, situé à proximité du lieu de séjour des patients pour le mettre à disposition des familles. Cette extension du projet fait l’objet d’un budget additionnel de 8275 euros.
  • Le Docteur Alain Koskas, gériatre, directeur du centre, nous a confié quelques réflexions au retour du séjour d’été 2003.- L’équipe, pour dix-huit malades vacanciers , était constituée de huit personnes (une maîtresse de maison, une infirmière, une aide soignante, une auxiliaire de vie, deux animateurs et deux bénévoles). Il est prévu de doubler l’effectif l’an prochain.- Le rythme des journées est celui qui caractérise les patients atteints de pathologies dégénératives : lever 10 heures, petit-déjeuner jusqu’à 11 heures 30, puis, activités et sorties, déjeuner aux alentours de 14 heures, autres activités avant le goûter servi à 17 heures, de nouveau sorties, retour pour le dîner à 20 heures 30. Mais la journée n’est toujours pas terminée, après le dîner, des activités et sorties sont encore organisées entre 22 heures et 1 heure du matin, moment où tout le monde rejoint son lit avec pour tout somnifère … un simple lait chaud sucré !- Il est effectivement extraordinaire de constater que, dans ce contexte, les calmants s’avèrent inutiles et globalement, au fil du séjour, les personnes semblent progresser et développer davantage d’autonomie. Le résultat de cette initiative est de toute évidence positif non seulement pour les malades eux-mêmes mais pour les familles qui, en conséquence, n’ont fait à la rentrée aucune demande d’entrée en maison de retraite ; ce qui ne peut qu’encourager les responsables à poursuivre et développer l’expérience.
  • Le conseil de Paris a jugé exemplaire le fonctionnement du Centre Edith Kremsdorf qui répond à un véritable besoin dans la capitale où le nombre de personnes âgées souffrant de pathologies type Alzheimer est estimé à 30 000. Danièle Hoffman-Rispal, adjointe au maire de Paris, chargée des personnes âgées a pour sa part, fin 2002, annoncé le lancement d’un appel à projet pour le lancement de ce type de centre d’accueil, seul moyen de permettre à ces malades de rester à domicile, tout en soulageant régulièrement les aidants familiaux.

    Centre de jour Edith Kremsdorf16 rue du Pont au choux - 75003 Paris01 44 59 92 22Directeur Alain KoskasAssociation OSE – Œuvre de secours aux enfantsPrésident Jean-François Guthmann117 rue du Fbrg du Temple - 75010 ParisTel 01 53 38 20 25www.ose-france.orgOutre le Centre Edith Kremsdorf, l’Association OSE gère de nombreuses structures.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -