Agevillage

Conséquences de la canicule

Lyon et la région Rhône-Alpes veulent recréer des solidarités de proximité


Partager :

La mairie de Lyon a annoncé mardi 30 septembre, la mise en place d'un numéro vert pour lutter contre l'isolement des personnes âgées, et le conseil régional de Rhône-Alpes a lancé un appel à projet sur le thème "Vieillir dansson quartier, dans son village".

Un numéro vert contre la solitude

Le maire socialiste de Lyon Gérard Collomb a annoncé une campagne de sensibilisation au "bon voisinage" entre les Lyonnais et leurs aînés, qui sera financée en renonçant à la cérémonie des "Voeux aux Lyonnais" en 2004 et 2005, soit une économie de 100.000 euros."Dans chaque arrondissement, nous allons installer un interlocuteur unique, joignable par un numéro vert, chargé de faire l'interface entre les personnes âgées et tous les services qui existent", a-t-il expliqué devant la presse. Cet interlocuteur sera notamment chargé de répertorier les personnes isolées signalées par les médecins, les commerçants ou les voisins, a précisé M. Collomb.Pour sa part, le conseil régional a lancé, en collaboration avec la Fondation de France, un appel à projet sur le thème "Vieillir dans son quartier, dans son village: des aménagements à inventer ensemble", pour encourager les actions locales en faveur les personnes âgées.La région a aussi adopté lundi un plan de professionnalisation des aides à domicile et de leurs encadrants en milieu rural. Une subvention de près de 700.000 euros sera versée pour former ou accompagner en trois ans plus de 2.800 intervenants de l'aide à domicile, salariés ou bénévoles.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -