Agevillage

Compensation des handicaps et 5è risque : les professionnels montent aucréneau

L'Uniopss et la Mutualité en première ligne


Partager :

Par la voix d'Alain Villez de l'Uniopss et Mme Dange de la Mutualité, les notions de politique de compensation des handicaps quel que soit l'âge et de cinquième risque solidaire pour financer cette ambition d'universalité et d'équité sur tout le territoire ont été réaffirmées mercredi 1er octobre 2003.Des professionnels de l'hébergement principalement ainsi que des associations de retraités (CNRPA) et de familles de malades (France Alzheimer) avaient choisi le 1er octobre, journée internationale pour les personnes âgées, pour annoncer leurs propositions face au recul de l'annonce du Plan Vieillesse du gouvernement.Ces professionnels espèrent y voir un signe du besoin légitime de temps pour l'élaboration de véritables mesures.

Faire coopérer les dispositifs Handicap et Dépendance sans toucher aux soins

Alain Villez de l'Uniopss rappelle qu'il ne s'agit en aucun cas de faire reculer les dépenses de soins actuels sur ces secteurs : "les dotations doivent être préservées".Néanmoins nous sommes face à une conjoncture potentiellement positive :

  • Plan Vieillesse octobre 2003
  • PLFSS 2004 à négocier et bien négocier
  • Loi pour la personne handicapée en mars 2004
  • Nous arriverons peut-être ainsi comme le souligne Mme Dange de la Mutualité à des Maisons du Handicap , sortes de synthèse des CLIC (Centre locaux d'information et de coordination) pour la gérontologie avec les SAV, Sites de la vie autonome, pour le secteur handicap.Les deux secteurs verront peut-être enfin se rapprocher leurs taux d'encadrement à 0,8 à 1 agent par lit.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -