Agevillage

Conséquences de la canicule

Le Nord Pas de Calais a fait face à la situation


Partager :

Dans le Nord Pas de Calais la surmortalité liée à la canicule serait de 310 morts mais au delà de ce chiffre relativement faible toutefois. Les professionnels de santé et de l’action sociale de la région estiment que la réactivité des services d’urgences, les solidarités familiales et de voisinage auraient à la hauteur de la situation dans la région.« Les chiffres donneront une version forcément imprécise de la réalité » expliquait un médecin urgentiste du Nord, avant même que ceux-ci aient été communiqués par le Ministère de la Santé , les tendances de la région apparaissent radicalement opposées à Paris et à l’Ile de France. Dans le Nord Pas de Calais, en effet, on s’accorde pour dire que :
  • les structures hospitalières et médicales ont globalement fait face à la situation avec leurs moyens en raison semble-t-il d’une « culture du surrégime » en milieu hospitalier » et de la taille humaine que conservent les hôpitaux de la région. Avec des capacités de 600 à 800 lits, les services ne connaissent pas le cloisonnement de l’AP-HP et parviennent à se répartir les charges en cas d’augmentation de l’activité.
  • « Ici la différence repose sur une forte solidarité familiale » qui « marque encore fortement et heureusement la vie sociale de la région» et qui semble-il est relayée en cas de besoin par la solidarité de voisinage.Compte tenu par ailleurs du coût des maisons de retraites ; les personnes âgées vivant à domicile sont particulièrement nombreuses dans le Nord. Les associations organisées en réseaux ont ici une bonne connaissance de ces personnes et de leur état de santé. C’est ce qu’affirme le patron de la gériatrie du Centre Hospitalier de Lens, également responsable d’une instance de coordination gérontologique à Phalempin.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -