Agevillage

Fin de vie et accompagnement : le rapport de Marie de Hennezel est paru

Les risques d'une législation sur la fin de vie.


Partager :

Marie de Hennezel avait été mandaté par Jean-François Mattéi pour réfléchir à la fin de vie et à son accompagnement en France.Son rapport est paru le jeudi 16 octobre 2003.Il est fidèle à la pratique de cette psychologue, intervenant en services de soins palliatifs depuis de nombreuses années, et auteur de nombreux ouvrages : La mort Intime ; Nous ne nous sommes pas dit au revoir...Elle souhaite donner la parole aux acteurs :soignants, non soignants, proches...Son expérience, le compte rendu des auditions que Marie de Hennezel a menées ouvre la réflexion sur la définition précise de ce dont on parle, des besoins decommunication sur ce thème : la fin de vie, la mort, où, comment...Le rapport souligne aussi le besoin de formation des accompagnants pour mieux connaître ces services de soins palliatifs et aussi admettre sa vulnérabilité face aux questions pour pouvoir "être présent", prendre soin de la personne mourante, de sa dignité.

Cinquante propositions

Les grands thèmes retenus sont :

  • l'information sur les soins palliatifs,
  • la diffusion la démarche palliative au sein de l´hospitalisation à domicile,
  • la formation des soignants, en particulier des généralistes
  • l'amélioration des pratiques des soignants confrontés à des situations limites.
  • Découvrez le rapport dans son intégralité .



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -