Agevillage

Maisons de retraite : le sud de la France moins bien équipé que le nord

La répartition des places est très inégale selon les régions en France


Partager :

Selon une étude DREES (direction de la recherche, des études, de l'évaluationet des statistiques) du ministère des Affaires sociales en 2002, le nombre de places dans les établissements pour personnes âgées était en moyenne de 150 places installées pour 1 000 personnes âgées de plus de 75 ans, avec de fortes disparités selon les départements.Les départements où le nombre de places est le plus faible sont en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Ile-de-France et Outre-mer.La répartition par types d'établissement est aussi très variable. Pour exemples, à la Réunion 95 % des places sont en maisons de retraite et aucune enlogments-foyers, en Guadeloupe 60 % des places sont en unités de soins de longue durée, en Vendée la répartition de places se fait pour 60 % en logements-foyers et 30 % en maisons de retraite.Toujours selon l'étude, le secteur public représente 60 % des places installées, et dispose donc en moyenne de 91 places pour 1 000 personnes âgées deplus de 75 ans. Dans le secteur privé, le chiffre est de 60 places.Autre constatation inquiétante, le nombre de places pour 1 000 personnes âgées a diminué dans la presque totalité des départements. Ainsi, depuis six ans, la capacité des structures d'hébergement n'a augmenté en moyenne que de 1 % alors que la progression de la population âgée de plus de 75 ans a été de 3 %. Des chiffres a nuancer tout de même, « à mettre en regard des gains d'espérance de vie sans incapacité ou dépendance lourde, qui permettent plus longtemps le maintien à domicile ».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -