Agevillage

Légionellose

Dix-sept cas recensés dans la région de Lens


Partager :

Dix-sept cas de légionellose étaient recensés lundi 8 décembre dans la région de Lens (Pas-de-Calais), où deux personnes sont déjà décédées des suites d'une contamination d'origine inconnue.

Cinq nouveaux cas ont été signalés lundi 8 décembre par la préfecture de Lens. Il s'agit de quatre hommes et d'une femme, quatre septuagénaires et un homme de 52 ans, tous domiciliés dans la banlieue est de Lens. Cette épidémie, dont les autorités sanitaires cherchaient toujours l'origine a déjà fait deux morts: un homme de 79 ans domicilié à Harnes, est décédé le 30 novembre, et un autre, âgé de 53 ans, domicilié à Lens, qui "revenait de vacances à l'étranger", a succombé dans la nuit de mercredi à jeudi.Quatre patients étaient en réanimation au centre hospitalier de Lens en début de semaine dernière et huit hospitalisés dans les services de pneumologie d'établissements de la région, et trois à leur domicile. "La DRIRE (Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement, ndlr) continue à contrôler tous les établissements relevant de la réglementation ICPE (installations classées pour la protection de l'environnement) situés dans les communes de résidence des personnes atteintes et dans les communes avoisinantes", a indiqué la préfecture.La légionella, bactérie du milieu hydrique, favorisée par une température variant de 25 à 50 degrés, se transmet par les micro-organismes en suspension dans l'air, à partir des circuits de distribution d'eau chaude sanitaire (douches), de climatisation (tours aéro-réfrigérantes) ou des eaux thermales.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -