Agevillage

La ville de Paris investit pour les personnes âgées

Un budget à vocation sociale sans augmentation d'impôts.


Partager :

Le budgetest dévoilé ce lundi 15 décembre en Conseil de Paris.Un quart est attribué à l'action sociale, et en particuler aux services aux personnes âgées.L'opposition discute les arbitrages entre arrondissements, et s'étonne que l'on puissse dépenser autant sans augmenter les impôts.

+ 27 millions d'euros pour l'APA

Les crédits de l'Allocation personnalisée à l'autonomie : l'APA devraient passer en un an de 65 à 92 millons d'euros.

Pièces climatisées dans les maisons de retraite

La municipalié prévoit de consacrer deux millions d'euros à la création de pièces climatisées dans 13 maisons de retraite et Clubs Emeraude de la Ville.

Comment ne pas augmenter les impôts ?

Christian Sautter, adjoint au maire chargé des finances avance ses méthodes :

  • Vendre des terrains : pour près de 70 millions d'euros en 2003 et un objectif de 100 millions d'euros en 2004.
  • Avoir recours à l'emprunt : Paris avec 463 € /habitant est deux à cinq fois moins endettée que d'autres villes importantes comme Lyon (942 €/hab), Bordeaux (1075 € /hab) ou Marseille (2 034 €/hab).
  • Economiser sur les frais de gestion comme les voitures, les notes de téléphone, frais de bouche...
  • Redéployer du personnel d'un service à un autre selon les besoins


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -