Agevillage

santé

Ronfler aggrave le risque de maladies cardiaques


Partager :

Les personnes qui ronflent sont plus exposées aux maladies cardiaques que les autres, a révélé vendredi 19 décembre une étude australienne.

Les médecins du centre des troubles du sommeil de l'hôpital Alfred de Melbourne ont réaffirmé le lien entre le ronflement et les maladies cardiaques en conduisant une étude sur les apnées du sommeil. Cette étude, portant sur 40 patients, a mis en évidence que le port d'un masque pour pomper l'air dans le nez et éviter les ronflements réduisait de manière significative le risque d'attaque cardiaque.Le professeur Matthew Naughton, responsable de ce programme de recherche, a indiqué que le ronflement pouvait être un problème aussi sérieux que le tabac ou le diabète, en tant que facteur de risque pour les maladies du coeur. "Depuis un certain temps maintenant, nous avons observé que les gens qui ronflent souffrent généralement de maladies cardiaques et là nous avons démontré qu'en traitant le ronflement, ces maladies s'amélioraient", a-t-il déclaré.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -