Agevillage

Une cérémonie funéraire pour les parisiens qui meurent seuls

Un nom, une date, quelques fleurs …


Partager :

Le Collectif «Les morts de larue et la municipalité » parisienne viennent de mettre au point un dispositif qui permet aux personnes décédées seules dans la capitale d’être enterrées de façon digne et humaine.

Un collectif

« Jusqu'à présent, les plus isolés des parisiens, morts chez eux ou dans la rue était inhumés par huit, sans un mot, avec juste un numéro … » explique Mylène Stambouli, adjointe au maire de Paris, chargée de l’exclusion.Il y a des gens qui partent seuls … L’idée de ce Collectif est de marquer symboliquement le départ de « quelqu’un ».Le faire savoir aux plus démunis est un des objectifs recherchés dans cette initiative.Depuis la semaine dernière ces personnes sont enterrées dans des cercueils en bois clair qui sont déposés dans des caveaux individuels au cimetière parisien de Thiais (Val de Marne).Il est cependant possible, si des membres de la famille le désirent, de récupérer un corps pour l’enterrer dans un autre cimetière précise le directeur des services funéraires de la ville. Cela a été le cas pour une dizaine de victimes de la canicule dont les proches ont plus tard réclamé les corps.Les parisiens, qui meurent seuls (environ 350 par ans) seront maintenant accompagnés de mots simples, quelques fleurs, un instant de recueillement … et peut-être aussi par quelqu’un du collectif, quelqu’un d’entre nous, d’entre vous … Le collectif « les morts de la rue » espère associer des particuliers à sa démarche, pour participer aux cérémonies. Contact Cécile Rocca : 01 42 45 08 01 / E mail : mortsdelarue@free.fr



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -