Agevillage

L'UNIOPSS réaffirme ses valeurs : décentralisation, solidarités responsabilités collectives

En vue du prochain congrès en mars 2005 à Marseille


Partager :

Hubert Allier, directeur de l'UNIOPSS, prépare ses URIOPSS à la tenue de son prochain évènement fédérateur : le congrès des 29, 30 et 31 mars 2005 à Marseille.Face à la perte de confiance des pouvoirs publiques, quel que soit leur bord, envers les partenaires sociaux qui décide des grands arbitrages des caisses de gestion ? Où est la démocratie?L'enjeu des réflexions internes à l'UNIOPSS via des colloques régionaux et inter-régionaux est celui de la décentralisation, de la solidarité (comment, quelscoûts...), de la construction des politiques sociales ?Ainsi, aucune structure associative n'a les structures prêtes aujourd'hui pourêtre à même de débattre de ces sujets au plan national .Il s'agit clairement pour l'UNIOPSS de prouver la pertinence des associations gestionnaires, ainsi que la viabilité et l'utilité de leur projet.Face à la frénésie de réformes, les structures Uniopssiennes se situent entre et avec l'usager et le gestionnaire de service en réponse aux besoins.Au pôle associatif d'annoncer ce qu'il pense, ce qu'il est ainsi que ce qu'il fait et veut.Pour Hubert Allier, c'est une chance historique aujourd'hui de poser ces questions :
  • Quid de la compensation des handicaps, des besoins
  • De l'adaptation de la société aux handicaps
  • Du passage de l'"aide" à la "protection" sociale
  • Si l'offre de service n'est que sur le champ du lucratif, qu'en sera t'il pourceux qui ne pourraient pas se l'offir?D'où la nécessaire articulation des acteurs
  • du sanitaire et du médico-social
  • de la ville et de l'hôpital


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -