Agevillage

Assurance maladie

Hausse des dépenses de 6,6% en 2003


Partager :

Les dépenses d'assurance maladie du régime général (salariés) de la Sécurité sociale ont progressé de 6,6% en 2003 alors que l'objectif de dépenses fixé par le Parlement était de +5,3%, selon des estimations provisoires publiées lundi 26 janvier par la Caisse nationanle d’assurance maladie (Cnam).

Un milliard d’euros en trop ! En 2003, la progression des dépenses d’assurance maladie a une nouvelle fois dépassé les prévisions. Au lieu des 5,3 % attendus, la Cnam enregistre un taux de dépense de 8,6%. Cette progression par rapport à l'Objectif national de dépenses d'assurance maladie (Ondam) représente un dépassement de plus d'un milliard d'euros. "Les soins dispensés au cours du quatrième trimestre 2003 devraient avoir évolué sur un rythme un peu plus rapide que prévu", souligne la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) dans un communiqué."L'épidémie de grippe de fin d'année semble avoir eu un impact significatif sur ces dépenses, de l'ordre de 150 millions d'euros soit 0,3 point de croissance", estime la Cnam.- Le montant des dépenses cumulées depuis début janvier jusqu'à fin décembre s'élève à 101,448 milliards d'euros, (en taux corrigés des jours ouvrés). Ce qui se répartit comme suit:- Les soins de ville, premier poste qui représente presque la moitié des remboursements versés par la Sécu (honoraires médicaux et paramédicaux, médicaments et indemnités journalières), connaissent une croissance de 6,9% sur un an à fin décembre (6,8% à fin novembre), pour un montant cumulé sur cette période de 48,917 milliards euros.- A l'intérieur de ce poste, les honoraires des médecins et des dentistes enregistrent une croissance de 5,5% (contre 5,7%), les prescriptions (paramédicaux et médicaments) de 7,8% (contre 7,4%) et les indemnités journalières de 6,4% (contre 6,7%).- En valeur, les hôpitaux publics constituent le deuxième poste de dépenses avec un montant cumulé de 38,466 milliards d’euros et une progression de 5,8% sur l'année (contre 5,5% à fin novembre).- Viennent ensuite les établissements médico-sociaux avec 7,664 milliards d’euros en montants cumulés de janvier à décembre et une évolution de +8,5% (+8,2% à fin novembre) et enfin les cliniques privées avec 6,402 milliards d’euros et une progression de 7,3% (7,2% à fin novembre).



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -