Agevillage

Décentralisation et rénovation du bâti : propositions concrètes de la FHF

Propositions quant au financement des mises en sécurité et rénovation du bâti (*)


Partager :

Concernant l'état du bâti en France, une récente étude de la DGAS,une autre de la région Bourgogne, les spécificités pour l'accueil de personnes aux pathologies telles que la maladie d'Alzheimer démontrent le retard important et les besoins alarmants.Or, ces établissements "médico-sociaux" ne sont pas intégrés dans les plans actuels : hôpital 2007, recours aux baux privés...Au point que les investissements nécessaires reposent au final sur le prix de journée "hébergement" pris en charge par le résident et sa famille.Gérard Larcher avance trois propositons :
  • supprimer la taxe sur les salaires dans les établissements publics ou privés accueillant des personnes âgées, pour dégager des crédits sans augmenter le prix de jorunée
  • Créer un office national pour l'évaluation du bâti médico-social, comme il existe au sein de l'éducation nationale
  • Utiliser les crédits disponibles (800 millions d'euros) issus du décalage positif entre les rentrées financières du plan (CNSA) d'une part et les affectations part tranches cumulatives d'autre part.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -