Agevillage

Hospitalisation à domicile

Une nouvelle réforme pour augmenter le nombre de places en 2004 et 2005


Partager :

Le ministre de la santé, Jean-François Mattei, souhaite encourager et développer l’hospitalisation à domicile. Il a pour cela engagé un plan de quasi doublement des places d’HAD pour 2004 et 2005.

L'augmentation de 4 700 à 8 000 places répond à la demande des patients qui souhaitent demeurer lorsque c'est possible à leur domicile. L'HAD permet de raccourcir les durées de séjour en établissements de santé et renforce les relations entre les professionnels de l’hôpital et les médecins de ville notamment. Alors que l’hospitalisation à domicile est destinée à écourter ou éviter une hospitalisation, elle est la plupart du temps simplement perçue comme le relais d’une prise en charge en établissement de santé.Peu répandue, elle reste méconnue et implantée de façon inégale sur le territoire, et joue aujourd’hui encore un rôle marginal dans l’offre de soins.Ce développement sera rendu possible grâce à une nouvelle planification, moins contraignante, une nouvelle tarification et un accompagnement financier à la hauteur des objectifs fixés.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -