Agevillage

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Suppression de postes de non-soignants mais résorption de la pénurie desoignants


Partager :

La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a annoncé vendredi dernier la suppression de 900 postes de non-soignants pour 2004.Les emplois touchés concernent des postes au siège (130 suppressions sur 1350 postes), les laboratoires d'analyses et les services comme la restauration, la blanchisserie et l'administration. "Ces suppressions de postes ne sont pas des licenciements mais surtout des départs en retraite non remplacés", précise la directrice générale de l'AP-HP, Rose-Marie Van Lerberghe.Si le conseil d'administration a tranché pour la supression de ces postes, il a aussi octroyé 1 190 postes supplémentaires de personnels soignants, dufait des 35 heures. Autre éclaircie à l'horizon, les sorties d'écoles d'infirmières étant plus importantes (2 000 postes en 2003), la pénurie de soignantscommence à se résorber.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -