Agevillage

Difficultés de recrutement : aucune campagne de communication en vue par le Gouvernement

100 000 emplois sur 5 ans


Partager :

Malgré une réunion de travail en décembre 2003, des déclarations encourageantes de François Fillon estimant que le secteur de l'aide à domicile faisait partie des quatre secteurs structurellementen tension qu'il fallait aider (accords cadres avec l'ANPE, l'AFPA, campagne de communication...), les professionnels de l'aide à domicile (ADMR, UNASSAD, FNAAFP-CSF, FNAID...) ne voient rien venir à ce jour.Les pouvoirs publics n'avancent aucune proposition concrète malgré les souhaits, les préconisations.Ils encouragent simplement les acteurs à agir comme si aucune prise de conscience n'avait eu lieu, à savoir : travailler avec leurs partenaires locaux : ANPE, Missions locales... et ce à budget constant, en terme de gestion des ressources humaines.Pour l'UNASSAD, il va pourtant falloir créer 100 000 postes pour les services d'aides à domicile et 15 000 postes pour les services de soins.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -