Agevillage

Alliés – usagers : les régions vont devoir entendre leurs voix

Comité régional des usagers pérenne


Partager :

Les élections régionales et cantonales, qui viennent d'avoir lieu, ont permis aux français de redécouvrir lesrôles des régions et des départements... notamment en terme d'aménagement du territoire, formation professionnelle pour les régions, planification des services médico-sociaux pour les départements. Les réformes struturelles sont néanmoins lancées : retraite, assurance maladie...Or les usagers ont toujours été tenus éloignés de ces décisions, même si les officiels alliés naturels qu'Agevillage soulevait la semaine dernière revient dans le débat démocratique. Agevillage vous propose d'y réfléchir ensemble dans notre Forum virtuel dédié, en vue de futures concertations en région entre acteurs :
  • usagers-familles-entourage
  • professionnels des réseaux santé, domicile, établissements...
  • pouvoirs publics, élus
  • .En effet Jean-François Mattei, dans une récente circulaire (DHOS n°101 du 5 mars 2004)a souhaité lancer les Agences régionales de l'hospitalisation (ARH) dans la mise en oeuvre des schémas régionaux d'organisation sanitaire de troisième génération (SROS 3) dans lesquels il affirme l'association étroite des établissements, professionnels, élus et usagers.

    Schémas régionaux et départementaux

    Les quatres axes des schémas régionaux :

  • évaluation des besoins de santé
  • prise en compte de la dimension territoriale
  • association plus étroite des établissements, des professionnels, des élus et des usagers
  • animation de leur mise en oeuvre au sein du territoire de santé
  • La circulaire insiste sur l'accès aux soins qui doit être facilité.La notion de réseau est sous-jacente, d'inter-régionalité est nommée, la liaison, la coordination entre les établissements publics/privés et les services médico-sociaux pour une prise en charge globale est affirmée.Sur le territoire du département, l'Hospitalisation à Domicile (HAD), les filières courtes d'hospitalisation (courts séjours gériatriques, équipes mobiles), le partenariat réel entre établissements et services sont apellés à se développer au sein des schémas départementaux de gérontologique et du handicap.

    Comité régional des usagers formés

    Ce comité interviendra dans l'élaboration des dispositifs afin d'établir une concertation large avec l'ensemble des acteurs concernés : élus, établissements, professionnels, usagers.Le comité régional des usagers devra pouvoir

  • être consulté à tout moment
  • émettre des avis écrits sur les orientations régionales relatives à l'organisation des soins
  • En départements (plan infra-régional) les usagers seront associés à des conférences sanitaires.
  • Chaque région devra assurer à ces usagers une formation adaptée afin que leur intervention soit plus efficace.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -