Agevillage

Personnes âgées

Les professionnels attendent plus du nouveau ministre délégué aux personnes âgées


Partager :

Une certaine impatience règne aujourd'hui chez les pros de la gérontologie

L’Adepha veut un ministère à part entière

L'association des directeurs d'établissements d'hébergement pour personnes âgées (Adehpa) a demandé lundi 29 mars dans un communiqué «la création d'un Ministère des retraités et personnes âgées, dans le cadre du prochain remaniement ministériel».«Dans le cadre du prochain remaniement ministériel, l'Adepha demande la création d'un Ministère des retraités et personnes âgées», écrit l'association dirigée par Pascal Champvert. «L'idée, c'est qu'il y ait un ministre de plein exercice et pas un secrétaire d'Etat», a-t-il précisé.«En effet, le nombre de plus en plus important de personnes âgées imposerait de fait cette évolution à plus ou moins long terme et l'Adehpa considère qu'une nomination de ce type, après le drame de la canicule d'août, serait un signe fort en direction de nos aînés et notamment des plus fragilisés d'entre eux», selon l'Adehpa.

Le Synerpa veut une "feuille de route"

Le syndicat des maisons de retraites privées (Synerpa) salue aussi "le regroupement au sein d'un même ministère de l'assurance maladie et des personnes âgées"."Le fait qu'Hubert Falco devienne ministre délégué auprès de Philippe Douste-Blazy, ministre de la Santé et de la Protection sociale, devrait permettre des arbitrages plus favorables en matière de crédits d'assurance maladie attribués aux maisons de retraites", estime le Synerpa dans un communiqué.Le Synerpa invite enfin M. Falco "à réunir au plus vite toutes les organisations professionnelles" afin d'établir "une feuille de route".



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -