Agevillage

Le CNRPA , les CORERPA et les CODERPA existent et s'affirment

Une vitalité retrouvée


Partager :

Près de 300 représentants des Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) qui voit cette caisse évoluer en Agence nationale garante d'une équité de traitement des décisions sur le territoire. Les départements étant jugés aptes à gérer "la dépendance" au regard d'une Sécurité Sociale qui "n'a aujourd'hui en son sein pas de solutions concrètes".

Un nouveau credo : exister pour défendre la Sécurité Sociale solidaire, inter-générationelle

Les débats sur ces thèmes ont été vifs et argumentés.Les réprésentants des retraités et personnes âgées au sein du CNRPA, des CORERPA, des CODERPA sont tous des acteurs impliqués dans la vie locale, ils ont été et sont souvent encore des acteurs de la vie syndicale et associative.Ils se sont donc mobilisés pour affirmer la pérénité de leur existence, non pas au gré des décisions départementales comme le préconise la nouvelle loi de décentralisation (responsabilités locales), mais par décret.Dans la motion qu'ils ont voté le 21 avril, ils affirment que

  • Le CNRPA doit être confirmé comme une instance obligatoirement consultée, :
  • Le statut des CODERPA, CORERPA doit être défini par décret comme celui du CNRPA.
  • Le lien entre les structures territoriales (CODERPA/CORERPA) et la structure nationale doit être formellement affirmé.
  • Et c'est munis de cette motion ainsi que de leur nouveau petit livre Bleu-Blanc-Rouge : le rapport du Conseil Economique et Social (Troisième chambre de la République) pour une prise en charge collective des handicaps quel que soit l'âge, que les représentants sont repartis motivés pour :
  • des rencontres de terrain avec les élus locaux
  • des actions de rencontres avec les populations, les générations sur les rôles et place des plus âgés
  • des débats entre alliés : usagers/acteurs/associations/professionenls/élus pour une prise en charge solidaire et collective des handicaps quel que soit l'âge, au sein de la sécurité sociale responsable.Les schémas gérontologiques sont un premier terrain d'analyse et de propositions.
  • Agevillage se fera relais et accompagnateur de telles initiatives.Le forum en ligne Des Alliés est ouvert à cet effet.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -