Agevillage

Alzheimer et biotechnologie

NicOx fonde des espoirs sur le HCT 1026


Partager :

La société de biotechnologie NicOx a annoncé mercredi 5 mai que les études sur le HCT 1026 (un dérivédu flurbiprofène utilisé en traitement contre la maladie d'Alzheimer) montrentune réduction significative du dépôt de plaques de bêta-amyloïde dans le cerveau, une composante-clé de la maladie.

« Le HCT 1026 a été administré à des souris pendant six mois, dès l'âge de huit mois, avant la formation de plaques. Il a été constaté une diminution significative de la déposition du peptide bêta-amyloïde 42 dans la région de l'hippocampe dorsal, connue pour être un centre important de fonction cognitive », explique un communiqué de la société de biotechnologie. Elle précise que cette région cérébrale est l'une des plus affectées, dès le stade précoce de la maladie, par la formation de ces plaques. Sur la durée du traitement, il n'a pas été constaté de manifestations d'effets indésirables, ajoute NicOx.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -