Agevillage

Paris débloque des moyens financiers et humains

Nouveaux équipements et recrutements


Partager :

Au-delà des actions d'information et de formation, la mairie de Paris mobilise 5 millions d'euros pour équiper ses maisons de retraite et recruter du personnel supplémentaire.

Rafraîchir

  • Une salle rafraîchie de 200 à 300 m2 sera créée dans les maisons de retraite médicalisées de la Ville de Paris pour 1.02 millions d'euros. Les travaux seront achevés le 2 juillet 2004
  • Achat de 450 ventilateurs, 125 climatiseurs mobiles, location de fontaines réfrigérantes, stocks de petit matériel médical : poches de glaces, pieds à sérum, thermomètres, tubulures...)
  • Une subvention de 208 000 euros sera accordée aux établissements habilités à l'aide sociale pour le rafraîchissement d'une pièce
  • Des volets et stores seront installés dans les résidences non pourvues (budget 200 000 €)
  • Renforcer les effectifs

  • 352 recrutements d'une durée d'un mois, soit un budget de 565 157 €
  • Personnels supplémentaires pour les services à domicile en cas de déclenchement d'alerte
  • Financement des maisons de retraite conventionnées pour le recrutement de 6 personnels, sur un mois, pour 100 lits, soit 138 emplois et un budget de 160 000 €
  • Renforcement des subventions des Points Paris Emeraude (Les PPE sont les "CLICS" parisiens). + 65% sur 3 ans et + 30% dès 2004 soit 1.32 millions d'euros pour les 15 PPE.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -