Agevillage

Chronique de Jocelyne Wroebel

Quelques statistiques concernant l'APA


Partager :

Le Conseil de surveillande du Fonds de Financement de l'APA s'est réuni le 29 avril 2004.A cette occasion, un certain nombre d'informations statistiques intéressantes ont étét communiquées à ses membres qui montrent le succès de l'APA et permettent aux départements de se situer par rapport à une moyenne.

Une progression globale des dépenses de 73%

Au 31 décembre 2003, 789 153 personnes âgées bénéficiaient de l'APA à domicile ou en établissements.Pour la France entière, le montant des dépenses est passé de 1855,357 millions d'euros en 2002 à 3209,073 millions d'euros en 2003 soit une progression de 73%.Le montant du concours du Fonds de Financement de l'APA rapporté à la dépense par département est en moyenne de 41,3%.Le taux d'effort fiscal moyen des départements pour faire face à cette prestation est de 11,1%

Les bénéficiaires

55% des bénéficiaires de l'APA vivent à domicile et représentent 66% des dépenses d'APA. Le montant moyen des dépenses d'APA est de 4066 € par bénéficiaire et de 702 € par personne âgée de plus de 75 ans.Globalement 17% des personnes âgées de plus de 75 ans et plus bénéficient de l'APA.Evidemment ces chiffres sont des moyennes mais les statistqies fournies par le FFAPA sont tout à fait interessantes et pemettent à chauqe dépatement de se siteurr par rapport à ces moyennes.Un outil de gestion parmi d'autres !la Côte-d'Or se situe dans la moyenne quant à la participation du FFAPA, au taux d'effort fiscal et au pourcentage de bénéficiaires (17,2%).Par contre elle se situe à l'inverse dans la répartition des bénéficiaires entre étalissements et domicile : dans notre département, 55% des bénéficiaires se trouvent en établissement.L'APA en établissement étant d'un montant moyen moindre qu'à domicile, nous nous situons en conséquence dans l'avant-dernière tranche en montant moyen de dépenses.Vous souhaitez réagir à cette chronique, contactez-nous.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -