Agevillage

CNSA : les infirmiers libéraux demandent des garanties

Flou de la gouvernance


Partager :

Convergence Infirmière, syndicat des infirmiers libéraux, interpelle les pouvoirs publics dans un communiqué du 12 mai 2004.C'est la gouvernance de la future CNSA qui inquiète le plus ces professionnels, qui dénoncent entre autre : l’absence de représentation professionnelle médicale et paramédicale, l’absence de structure d’expertise et de contrôle.

Rôle des libéraux

Selon Convergence Infirmière, les infirmiers libéraux prennent aujourd’hui en charge plus de 450 000 personnes en perte d’autonomie, à domicile comme en établissement.Ils leur consacrent plus de 65 % du volume de leurs soins.Dans les établissements, les infirmières libérales interviennent depuis plus de 20 ans et ont, grâce à leurs compétences et leur expérience en gériatrie, amélioré sans cesse l'état des personnes âgées dépendantes, en leur offrant de surcroît la garantie du libre choix.

Internalisation des soins

Les EHPAD qui signent des conventions tripartites doivent renforcer leurs équipes soignantes, certains renforcent clairement l'internalisation de ces missions.Comme le souligne Jean-Paul Siret, PDG du groupe le Noble Age, le résident et sa famille attendent une prise en charge globale (hôtellerie, restauration et soins), internaliser les soins permet un meilleur suivi de ceux-ci pour l'établissement.Or pour Convergence Infirmière, la pénurie de professionnels compétents dans le nouveau secteur médico-social entraîne des tensions sur les équipes, des risques de dérives sont possibles : transferts de compétences...

Risque d'exclusion des libéraux : créer des infirmières de famille

Pour Convergence Infirmière, le gouvernement doit nous dire franchement, en particulier, s’il veut définitivement écarter des infirmières libérales des soins de nursing alors que la demande des personnes âgées est, en la matière, de plus en plus forte et que les infirmières libérales sont, à nos yeux, seules garantes de la qualité requise des soins.A l'instar des médecins de famille, Convergence infirmière souhaite lancer l'idée d'"infirmières de famille" avec une dimension d’évaluation, de prévention, de soins, d’encadrement, surveillance et de coordination entre le sanitaire et le social afin de participer plus activement encore à la prise en charge de nos aînés.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -