Agevillage

Les actions sociales des communes

La priorité des services aux personnes âgées


Partager :

La Drees vient de publier une enquête (*) sur les actions menées par les communes de 5 000 à moins de 200 000 habitants au cours de l’année 2000 au titre de leur politique d’action sociale.Les résultats montrent que les actions mises en œuvre s’adressent en majorité aux personnes âgées, puis aux personnes en difficulté sociale et aux enfants ou adolescents ainsi que, pour une minorité d’entre elles, aux personnes handicapées.Les deux actions les plus souvent proposées aux personnes âgées sont le portage de repas à domicile (66 %) et les services d’aide ménagère (52 %).Un quart des communes met en œuvre une action à destination des personnes handicapées. Il s’agit le plus souvent de transports (deux sur dix), par contre elles sont peu nombreusesà gérer un établissement ou un service pour enfants ou adultes handicapés.À la différence des petites communes de moins de 5 000 habitants, l’ensemble de ces communes met en œuvre une politique d’action sociale facultative, y consacrant une partie de son personnel et de son budget.L'étude complète en format pdf est disponible sur le site du ministère de la Santé.(* L'enquête a porté sur les communes françaises de 5 000 à moins de 200 000 habitants, représentant 5 % des 36 679 communes, soit 1 914 communes, dans lesquelles 53 % de la population française y réside - soit plus de 32 millions de personnes. 807 de ces communes ont répondu à l’enquête Action sociale des communes.)



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -