Agevillage

Financement de la dépendance

Les syndicats de retraités «dénoncent» la Caisse nationale de solidarité


Partager :

Les unions de retraités des syndicats (CGT, CFDT, FO, CGE-CGC, CFTC) ontdénoncé mardi 18 mai dans un communiqué «l'adoption par l'Assemblée nationale du projet de loi de création d'une Caisse nationale de solidarité nationale» pour financer l'aide aux personnes âgées.

«La mise en oeuvre de ce texte risque de conduire à l'isolement d'une catégorie d'assurés sociaux, les personnes âgées en perte d'autonomie, en les excluant de la Sécurité sociale», ont déclaré mardi 18 mai, les unions de retraités des syndicats (CGT, CFDT, FO, CGE-CGC, CFTC. Dans un communiqué commun, les syndicats appellent les retraités «à participer aux actions de leurs organisations respectives pour la défense du droit à la santé pour tous et la sauvergarde de la Sécurité sociale».Elles «réaffirment leur volonté d'une prise en charge de la perte d'autonomie et du handicap par la solidarité nationale, dans le cadre de la Sécurité sociale, conformément à l'esprit de sa création en 1945». L'Assemblée a voté début mai la création d'une Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) chargée «de contribuer au financement d'actions en faveur des personnes âgées et handicapées» , avec pour mission de financer une partie du coût de l'APA. Elle sera financée en partie par la suppression d'un jour férié à partir de 2005.Le «périmètre d'action» de la CNSA doit être déterminé par le rapport Briet-Jamet qui devrait être rendu dans les prochaines semaines.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -