Agevillage

Handicap /Etablissements

170 000 adultes accueillis


Partager :

Une nouvelle étude DREES fait le pointau 31 décembre 2001 sur les capacités d’accueil, les effectifs accueillis, lestaux d’occupation, la répartition géographique et les disparités entre les départements, la population accueillie, les déficiences prises en charges dans lesétablissements pour adultes handicapés.Les établissements pour adultes handicapés se répartissent en deux catégories : 1887 offrent la possibilité d’exercer un travail en milieu protégé et 3015 établissements médico-sociaux accueillent des personnes avec ou sans hébergement.Les places offertes ont considérablement augmenté dans les 4 dernières années d’observation : respectivement de 23 et de 43% dans s les maisons d’accueil spécialisées (MAS) et les foyers à double tarification (FDT), qui ont vocation à accueillir les personnes les plus lourdement handicapées. Les effectifs accueillis se sont accrus dans les mêmes proportions. Les établissements médico-sociaux ont un taux d’occupation très élevé (proche de 100%). L’augmentation des effectifs en ateliers protégés est bien plus importante que celle des capacités d’accueil avec un taux d’occupation en augmentation de 14% qui n’a pas été compensée par un accroissement parallèle des capacités installées. Le taux d’équipement moyen estimé au plan national est environ de 4 placespour 1000 habitants âgés de 20 à 60 ans Des disparités géographiques existent, sur le plan des équipements d’une part,dans tous les départements d’Ile de France les taux sont inférieurs à la moyenne nationale, dans l’Aude et en Corrèze il sont très supérieurs ; en termes de diversité de l’offre, d’autre part. Les FDT, notamment, de création plus récente et qui résultent d’un co-financement entre le Conseil général et l’Etat sont encore absents de 14 départementsLes hommes représentent 59% des adultes accueillis quelque soit le typed’établissement ; ils forment respectivement 60 et 66% de la population des CAT et des ateliers protégés.L’âge moyen des personnes accueillies est de 36 ans en CAT, 37 ans en atelier protégé, contre 38 ans pour l’ensemble des établissements d’hébergement dans lesquels, par ailleurs, les temps de présence semblent avoir augmenté depuis 1995.La population d’adultes handicapés âgés a augmenté dans toutes les catégories d’établissements.83% des adultes accueillis souffrent d’une déficience intellectuelle ou psychique. C’est dans les CAT que les déficiences intellectuelles sont les plus nombreuses. Les personnes qui quittent un atelier protégé gardent plus fréquemment une activité professionnelle que celle qui sortent d’un CAT. A la sortie d’un foyer occupationnel, l’accueil familial est le mode d’hébergement le plus fréquent.Quant aux personnels : plus de 80 000 personnes en équivalent temps plein (ETP) exerçaient dans les fonctions éducatives, pédagogiques et sociales au 31 décembre 2001 dans les établissements médico-sociaux pour adultes handicapés. Le taux d’encadrement, tous établissements confondus étant de 39% ; les augmentation les plus importantes ayant eu lieu dans les structures pour adultes lourdement handicapés.Pour lire l'étude



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -