Agevillage

Réforme de la sécurité sociale

Vers des hausses de tarif des complémentaires santé


Partager :

La FFSA et la Mutualité française ont affirmé lundi 21 juin qu'il fallait s'attendre à ce que les tarifs des assurances complémentaires augmentent dans les prochaines années.

Les trois organismes d'assurances complémentaires, la FFSA pour les assurances concurrentielles, la Mutualité française pour les mutuelles et le CETIP pour les institutions de prévoyance qui répondaient à une invitation de l'Association des journalistes de l'information sociale (Ajis) ont expliqué que les Français devaient s’attendre à « des hausses de tarifs». Sans que personne ne puisse en préciser le montant. «Ce qui est clair, globalement, c'est que personne dans ce pays n'imagine que le taux de couverture de dépenses de santé par les régimes obligatoires va augmenter de façon considérable», alors que dans le même temps «personne n'imagine qu'il va y avoir une pause dans la progression des dépenses de santé en général: donc, la tendance à une part plus importante de la richesse nationale consacrée à la protection sociale et à l'assurance complémentaire, bien sûr, est une tendance inéluctable», a fait valoir M. Caniard.Jean-Louis Faure (Cetip), s'est borné à répondre que la prévision de hausse «était très difficile à déterminer». «L'histoire a montré que les réformes avaient un espèce d'effet de +creux+ (baisse des dépenses, ndlr), et qu'après il y avait des augmentations derrière, donc il y aura peut-être cet effet là», a-t-il ajouté, faisant référence à la réforme de l'assurance maladie qui devrait s'appliquer progressivement à partir de janvier 2005.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -