Agevillage

Réforme de l'assurance maladie

La Cnam n'exclut pas un déficit d'au moins «5 milliards d'euros en 2007»


Partager :

La Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) n'exclut pas que le déficit du régime général (salariés) de la Sécurité sociale atteigne au moins «5 milliards d'euros en 2007», selon un rapport rendu public jeudi1er juillet.

«La mise en oeuvre rapide des mesures» du plan de réforme de l'assurance maladie (recettes et économies) du gouvernement «soulagera fortement la branche maladie du régime général dès 2005: son déficit pourrait alors revenir à 8 milliards d'euros en 2005 et pourrait atteindre 6 milliards d'euros en 2006», estime la Cnam. «Sans actions structurelles supplémentaires sur les dépenses -s'attachant notamment à modifier les comportements - ces efforts risqueraient d'être contrecarrés par la croissance tendancielle du déficit», ajoute la Cnam.Selon la Caisse, «si la tendance observée au cours des dernières années se maintenait (près de 3 milliards d'euros de déficit nouveau par an sur la période 1998-2003), il ne serait pas certain que le déficit puisse être ramené à moins de 5 milliards d'euros en 2007». «Cet écart à l'équilibre en fin de période (objectif fixé par le président de la République, ndlr) représente l'effort qui devra être fait par les gestionnaires de l'assurance maladie pour infléchir la tendance à la croissance des dépenses», analyse la Cnam.Le directeur de la Cnam, Daniel Lenoir, a présenté à la presse les «deux actions d'envergure» qui permettront «une maîtrise dynamique» des dépenses d'assurance maladie: «la mobilisation des marges d'économies» et «une définition active du périmètre des soins remboursés», qui «reposera sur une information du patient et des professionnels de santé».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -