Agevillage

Vie associative et bénévolat

Le ministère reconnaissant ...


Partager :

Jean-François Lamour, ministre de la Jeunesse, des sports et de la vie associative, a annoncé au Conseil économique et social trois grandes orientations en matière de vie associative : meilleure reconnaissance, valorisation de l’action bénévole, soutien à l’exercice associatif.
  • Les associations doivent être considérées comme un corps intermédiaire comme peuvent l’être à un autre niveau les partis politiques et les syndicats » estime Jean-François Lamour qui, pour davantage de reconnaissance encore du tissu associatif a déclaré qu’il allait demander à un parlementaire de réfléchir sur la possibilité de confier à des associations d’intérêt général le statut de délégataire du service public
  • Pour œuvrer vers plus de valorisation de l’activité bénévole, le ministre :- préconise l’élaboration d’un passeport du bénévole , qui permettra de recenser et acter les compétences acquises au sein de l’association etafin de sécuriser l’action associative » - a annoncé la mise en place d’une table ronde a la rentrée réunissant représentants des assureurs et les ministères concernés et visant à faciliter l’accès à une couverture minimale des bénévoles ».- estime nécessaire de réfléchir avec les représentants des employeurs au moyens de concilier dans les meilleures conditions engagement associatif et carrière professionnelle »- a prévu d’instaurer à compter de 2005 une journée nationale de l’engagement bénévole
  • Dans le but de soutenir l’exercice associatif, Jean-François Lamour rappelle sa volonté de soumettre prochainement un projet de loi du statut duvolontariat et d’encourager les entreprises à mettre des salariés à disposition d’associations. Il souhaite enfin définir, avec le secteur bancaire « un système de garantie et de cautions mutuelles comme il en existe dans d’autres domaine et trouver le moyen d’orienter l’épargne des particuliers vers les associations. Sur ces aspects financiers des propositions émanants desassureurs et des banquiers devront aboutir début 2005, a-t-il, précisé.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -