Agevillage

BESOINS ET MOTIVATIONS DES PROFESSIONNELS EN GERONTOLOGIE

Infirmier(e)s, directeurs d'établissement, participez à l'enquête lancée par la Fondation Eisai


Partager :

Quelles sont les motivations des infirmières en gériatrie ? Quelles sont leurs attentes et leurs aspirations ? Quels besoins en formation ? Quels sont les freins majeurs rencontrés par les établissements dans leurs recrutements ?C’est notamment à ces questions que répondra l’enquête lancée par la fondationEisai auprès des infirmières et des directeurs d’établissement accueillant despersonnes âgées dépendantes.
Les professionnels de santé et les soignants peuvent répondre à l’enquête en se connectant sur les sites :www.agevillagepro.comwww.fondation-eisai.org
72% des personnes âgées de plus de 75 ans vivant en maison de retraite ou en hôpital de long séjour souffrent de démence. Parmi celles-ci, 8 sur 10 seraient atteintes de maladie d’Alzheimer.Face à cette problématique, les maisons de retraite pointent du doigt le manque de personnel infirmier, les tensions budgétaires, les nouvelles exigences de sécurité et de responsabilité et les difficultés liées à la réduction du temps de travail.Ce malaise se double d’une crise des vocations. En effet, si dans l’opinion publique l’image des établissements hospitaliers et médico-sociaux reste positive, le contexte global de crise n’incite pas les jeunes à se diriger vers des métiers perçus de plus en plus comme contraignants et difficiles.C’est sur la base de ce constat que la Fondation Eisai mène cette enquête, dont les résultats ont vocation à permettre de cerner les motivations des infirmières en gériatrie et les besoins des responsables d’établissement pour réussir au mieux leurs recrutements.Les résultats de l'enquête seront rendus publics au Salon de l’infirmière (3-4-5 novembre 2004, Paris) à l’occasion de la Remise des Bourses Florence Nightingale, bourses de la vocation initiées par la Fondation Eisai.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -