Agevillage

Points de retraite pour congé de solidarité familiale

Intégration dans les textes des complémentaires


Partager :

Depuis le 1er juillet 2004, les adhérents de l'AGIRC et de l'ARRCO, caisses de retraites complémentaires peuvent obtenir des points de retraite complémentaire pendant un congé de solidarité familiale comme s'ils avaient poursuivi leur activité professionnelle normalement.Tout salarié dont un descendant ou ascendant partageant son domicile est atteint d'une pathologie "mettant en jeu le pronostic vital" peut bénéficier d'un congé de solidarité familiale. Ce congé, d'une durée maximale de trois mois, renouvelable une fois et qui prend fin à l'expiration de la période et, en tout état de cause, 3 jours après le décès de la personne assistée, peut, en accord avec l'employeur être transformé en période d'activité à temps partiel.La législation relative à ce congé (loi Fillon portant sur la réforme des retraite) qui remplace le congé d'accompagnement de fin de vie est désormais intégré dans les textes des deux Caisses de retraite compémentaire afin de pouvoir être pris en compte pour la retraite.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -