Agevillage

L'alcoolisme


Partager :

Les données manquent sur l'alcoolisme de la personne âgée.Sans doute parce que sa généralisation est un phénomène plus récent. Les nouvelles générations de personnes âgées (indépendamment du sexe) révèlent une propension plus marquée à la consommation d'alcool.Certaines personnes âgées peuvent devenir alcooliques à la suite de troubles de santé, physiques ou psychiatriques. Les conséquences sont d'autant plus dommageables qu'avec l'âge, le corps élimine moins bien les effets de l'alcool, lequel entre en réaction avec des pathologies sous-jacentes et des médicaments.Au plan social, l'alcoolisme aboutit au rejet et à l'isolement. Il peut provoquer un état confusionnel chronique qui s'associe à une atrophie cérébrale. Ces symptômes régressent à l'arrêt de l'intoxication. Les modalités de la désintoxication alcoolique sont les mêmes que chez le patient plus jeune. Il faudra néanmoins veiller aux conditions sociales et psychologiques de la personne âgée afin d'éviter toute récidive.



mis à jour le

LIRE AUSSI

Partager :


Vos réactions

kestidi

20/10/2009 13:10

alcoolisme


Il ya + de gens agés et surtout chez les femmes qui s'enferment dans ce maudit mode qui est l'alcool. De plus, elles n'entendent pas changer et se voir diriger par d'autres personnes de la famille qui sont réellement souffrantes de cet état. Vous savez les personnes de 80 et plus ont véçues de dures choses dans leur vie, l'alcool pour les femmes se retrouvant seules doit être un réconfort malgré les proches qui les entourent. On ne peut se battre avec un (e) senior qui ne veut entendre raison. Elle choisit sa fin de vie




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -