Agevillage

Gériatrie - CHU Dijon

Une demande croissantesans moyens supplémentaires


Partager :

Le professeur Pierre Pfitzenmeyer, responsable du service de médecine du centre gériatrique de Champmaillot à Dijon et coordonnateur de l’ensemble du pôle personnes âgées du CHU estime que « toute la filière gériatrique est en insuffisance majeure »« A l’évidence, nous nous trompons d’ennemi, la canicule n’était qu’un révélateur d’une insuffisance sanitaire et sociale concernant tout particulièrement les personnes du quatrième âge » a confié le Professeur Pfitzenmeyer au quotidien Le Bien Public.En ce mois d’août 2004 où la chaleur est celle d’un été normal, la prise en charge des personnes âgées n’apparaît pas meilleure dans les unités de courts séjours que dirige ce professeur.Les patients dont il s’occupe, d’une moyenne d’âge de 87 ans, souffrent de sixà sept maladies aigües et mobilisent les équipes médicales à plein temps. D’autant plus, en été, que les effectifs sont réduits, indique le quotidien. Mais la période estivale n’est pas spécifique. Depuis 18 mois, explique le gériatre, chaque jour le service accueille au moins deux personnes en surnombre dans «des conditions de plus en plus plus précaires ».En raison du manque de places en moyen et long séjour et en soins de suite, les retours à domicile et les orientations en maisons mettent la vie des patientsen danger, précise-t-il. Il constate « le manque de prévoyance » face à une « afflux massif de personnes multidépendantes » et déplore une « politique gérontologique totalement décousue » évoque « le désengagement de l’Etat vis à vis des structures publiques pour favoriser la création de structures privées à but lucratif ».Des moyens supplémentaires sont nécessaires tout autant que la prise de conscience pour comprendre que les personnes âgées ont besoin d’ « un environnement protégé, qu’aujourd’hui nous ne sommes pas capables de leur donner».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -