Agevillage

L'aide sociale départementale en 2003

Les bénéficiaires de l'APAreprésentent plus de la moitiédes bénéficiaires de l'aide sociale


Partager :

Environ 797 000 personnes, soit près de 84 % de l’ensemble des bénéficiaires de l’aide sociale aux personnes âgées étaient à fin 2003 prises en charge par les départements au titre de la dépendance (APA, PSD et ACTP des 60 ans ou plus) sur un total de 952 000 bénéficiaires de l’aide aux personnes âgées. Le nombre de bénéficiaires de l’aide sociale auxpersonnes handicapées est de 216 000 (+ 4 %) et à l’enfance de 260 000.La récente étude DREES sur les bénéficiaires de l’aide sociale départementale en 2003 rappelle que la mise en œuvre de l’APA a profondément modifié depuis 2002 le panorama des aides départementales en faveur des personnes âgées. Les 768 000 bénéficiaires de l’APA estimés au 31 décembre 2003 (+ 28%) représentent les quatre cinquièmes de l’ensemble des bénéficiaires de l’aide sociale aux personnes âgées. En même temps que ne sont plus enregistrés que 8000 bénéficiairesenregistré un recul de la Prestation spécifique dépendance (PSD) (- 79%) 21 000 bénéficiaires de l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) en faveur des personnes âgées de 60 ans ou plus, soit environ 10 fois moins qu’en 1996.471 000 personnes âgées bénéficiaires d’une aide sociale sont accueillies en établissement ou par des particuliers.. En établissement, la PSD ne concerne plus que 2500 bénéficiaires ( ils étaient encore 11 000) en 2002 et par ailleurs, fin 2003, 118 personnes âgées bénéficiaient de l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Cette prestation est également sur une tendance à la diminution, de plus de 10% au cours de la dernière décennie, en raison de l’élévation du niveau de vie global des personnes âgées.A domicile, les bénéficiaires de l’APA, au nombre de 481 000 (+43%), représentent plus de la moitié (55%) des bénéficiaires de cette prestation. Plus de 90% des dépenses d’APA à domicile servent à financer le recours à un aidant professionnel dont 2% seulement pour les gardes de nuit. Près d’une aide sur deux en faveur des personnes handicapées prend la forme de l’ACTP accordée à toute personne handicapée dont l’état nécessite l’aide effective d’une tierce personne.118 000 personnes handicapées sont accueillies en établissement ou par des particuliers.Pour prendre connaissance de l’ensemble de l’étude



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -