Agevillage

Allemagne

Un infirmier avoue le meurtre de 16 patients âgés


Partager :

Un jeune infirmier allemand déjà mis en examen pour le meurtre par injection d'au moins dix personnes âgées gravement malades dans une clinique, a avoué en avoir tué au moins quatre autres personnes, a indiqué vendredi 3 septembre la police.

Un infirmier allemand de 25 ans, a pu nommer 16 patients âgés dont il a mis fin aux jours par injection, mais il a laissé entendre qu'il en avait peut-être tué d'autres, a précisé le directeur de la police criminelle de la région de l'Allgau (Bavière, sud), où est située la clinique de Sonthofen.Les enquêteurs ont interrogé le jeune homme, écroué depuis fin juillet, sur 81 cas de personnes décédées dans la clinique pendant la période où il y a travaillé, de janvier 2003 à juillet 2004. D'après la clinique, 45 ampoules du médicament Lysthenon, un produit qui paralyse la musculature et mène à l'arrêt respiratoire, ont été volées àe la pharmacie pendant la période où l'infirmier y a travaillé.Celui-ci a affirmé avoir utilisé deux ampoules à chaque fois pour tuer un patient. C'est une plainte déposée par la clinique pour vol de médicaments qui avait mis la police sur la piste de l'infirmier. Si les autres cas suspects étaient confirmés, cette affaire d'euthanasie active pourrait être l'une des plus importantes affaires de ce type en Allemagne depuis l'après-guerre.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -