Agevillage

Création de structure d'accueil et poids de la décentralisation


Partager :

Les lecteurs les mieux informés savent déjà que les responsabilités dans ces domaines, entre l’Etat et les départements vont être modifiées du fait de la dernière loi sur la décentralisation en confirmant le rôle prépondérant du département. A la lecture des derniers textes on ne trouve pas de modifications fondamentales dans l’esprit des démarches à entreprendre de la part des demandeurs. Les modifications portent beaucoup plus sur la responsabilité des conseils généraux qui deviennent progressivement ceux qui définissent et mettent en œuvre la politique d’action sociale dont les aspects concernant les personnes âgées. Ainsi le département coordonne les actions menées sur son territoire qui concourent à cette politique. L’Etat garde des prérogatives dans les domaines généraux et les régions sont surtout invitées à un rôle de coordinations sans missions obligatoires.Le sujet de la décentralisation et la politique globale des personnes âgées est beaucoup plus vaste que celui de la création des établissements et mérite uneétude approfondie en particulier lorsque les divers textes réglementaires seront connus.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -