Agevillage

Emploi à domicile

Hausse de 50% de la réduction d'impôt


Partager :

Le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a annoncé vendredi 17 septembre dans un entretien au Figaro que la réduction d'impôt pour un salarié à domicile sera augmentée de 50% en2005.

«Le budget 2005 prévoit une augmentation de 50% de la réduction d'impôt. Le plafond des dépenses passera de 10.000 à 15.000 euros», souligne le premier ministre Jean-Pierre Raffarin, vendredi 17 septembre, dans un entretien au Figaro. «La mesure permettra aussi de réduire le travail clandestin pour cette catégorie de salariés», ajoute-il.Le chef du gouvernement, Jean-Pierre Raffarin, a décidé de porter de 10 000 à 15 000 euros (+ 50 %) le plafond des dépenses ouvrant droit à une réduction d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile.. Cette mesure ne portera que sur les revenus de 2005 payés en 2006. Les foyers employant une aide à domicile, une femme de ménage ou une «nounou» pourront donc voir leur impôt réduit jusqu'à 7 500 euros, contre 5 000 euros actuellementC'est Martine Aubry qui, en 1992 avait créé ce dispositif (3 800 euros de plafond pour une réduction de 1 900 euros), notamment pour limiter le travail au noir. Dès 1993, Edouard Balladur et Nicolas Sarkozy, alors ministre du budget, avaient porté le plafond à 13 800 euros, avant que Lionel Jospin, en 1997, ne le divise par deux (6 900 euros), jugeant que la droite avait pris une mesure socialement inéquitable. M. Raffarin avait déjà relevé le plafond en 2003 (10 000 euros) pour le porter au-dessus du niveau de 1994. «La mesure permettra aussi de réduire le travail clandestin pour cette catégorie de salariés», plaide M. Raffarin. «C'est une mesure de classe, un nouveau cadeau pour les ménages favorisés», déclare au Monde François Hollande.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -