Agevillage

Prestations sociales

465 milliards d'euros en 2003


Partager :

L'ensemble des prestations de protection sociale versées aux ménages a représenté 465 milliards d'euros en 2003, pour atteindre près de 30% du PIB, «soit le niveau le plus élevé observé jusqu'ici», selon une étude de la Direction de la recherche du ministère des Affaires sociales (Drees)rendue publique le 14 septembre.

Les prestations de protection sociale (29,9% du PIB) ont subi une hausse de 4,9% en valeur et de 2,8% en euros constants par rapport à 2002pour atteindre 465 milliards d'euros en 2003, soit près de 30% du PIB. Ces chiffres sont issus d’une étude de la Direction de la recherche du ministère des Affaires sociales (Drees)rendue publique le 14 septembre. «Les dépenses sociales continuent donc à augmenter en 2003 à un rythme rapide, quoiqu'en léger ralentissement par rapport à l'année précédente (+5,6% en valeur et +3,7% en volume en 2002)», note la Drees.La progression des prestations liées au risque maladie (+6,7% en valeur) «y contribue fortement», selon la Drees, qui attribue cette hausse «à l'augmentation des dépenses de santé dans leur ensemble (+6,1%)».Les prestations versées au titre de la vieillesse et de la survie, qui représentent la part la plus importante (42,9%) de l'ensemble des prestations de protection sociale, «poursuivent également leur hausse tendancielle (+4,1% pour l'ensemble vieillesse-survie, et +4,2% pour les seules prestations vieillesse)».Les dépenses afférentes à l'emploi, en particulier les indemnités de chômage, (+10% pour l'ensemble des prestations chômage, +14,4% pour les seules indemnités du régime d'assurance chômage) sont également en forte hausse, «dans le contexte des difficultés du marché du travail». Enfin, les prestations relatives à la pauvreté et à l'exclusion sociale «confirment leur reprise», avec +6,8% en 2003 et +8,7% pour le RMI.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -