Agevillage

Services à domicile : problèmes de recrutement

FASSAD 75 et Ages&Vie


Partager :

Les rapports d'activités des associations deservices à domicile se suivent et se ressemblent.A la FASSAD de Paris (Fédération des association de services et soins à domicile), on note particulièrement une augmentation sensible des "personnes payantes", qui représentent 18% des personnes aidées. Ces personnes, ces usagersinterpellent directement le service sans passer par leur caisse de retraite, le plan d'aide APA, un télé-assisteur...Si les associations de la FASSAD réaffirment leur valeurs : non lucrativité, primauté du projet sur l'activité, rôle d'utilité sociale et d'intérêt général, accompagnement respectueux du choix de la personne, au domicile..., elles deviennent petit à petit de véritables prestataires de services avec quelquesconséquences : montée du consumérisme, satisfaction/client, démarche qualité...Chez Ages&Vie dans le 94, la démarche qualité est bien lancée avec pourobjectif la norme AFNOR : NF-X50-056 Services aux Personnes.Après des renégociations budgétaires importantes avec ses financeurs en 2003/2004, Ages&Vie voit son développement contrarié par des difficultés de recrutement notamment pour son pôle "SSIAD : Soins infirmiers à domicile"2 postes d'"infirmiers" et 3 "aide soignant" ne sont toujours pas pourvus en fin d'exercice sachant que des départs s'annoncent (retraite...).



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -