Agevillage

Budget-2005

Santé, famille, handicap, cohésion sociale: 11,18 milliards pour 2005


Partager :

Le budget de la Santé, de la famille, des personnes handicapées et de la Cohésion sociale - à cheval sur deux ministères, Santé et Cohésion sociale- s'établit pour 2005 à 11,18 milliards d’euros, comme en 2004, selon les documents transmis mercredi 22 sept par le ministère des Finances.Le ministère de Philippe Douste-Blazy et une partie de celui de Jean-Louis Borloo, ont fait l’objet d’un regroupement budgétaire et les données ne comportent pas ou peu de comparaison des sommes allouées avec celles du budget 2004. Le budget prend en compte une mesure de la réforme de l'assurance maladie qui vise à aider les personnes qui n'ont pas de couverture maladie complémentaireà en acheter une. Il s'agit du «crédit d'impôt santé», qui concernera jusqu'à deux millions de personnes, selon le ministère.Le gouvernement entend aussi faire bénéficier 300.000 enfants supplémentaires du dispositif de Couverture maladie universelle (CMU) complémentaire. 700 M d'EUROS seront consacrés à ces deux dispositifs. Par ailleurs, 6,4 milliards d’euros sont consacrés aux dispositifs en faveurs des personnes handicapées: 5,2 milliards EUROS pour l'allocation adulte handicapé et l'allocation spécifique d'invalidité et 1,2 milliard d’euros pour les places en Centres d'aide par le travail.Côté cohésion sociale, le gouvernement prévoit 1,3 md d’euros pour «la lutte contre les situations de grande exclusion, l'accueil des personnes immigrées et des demandeuross d'asile et les actions en faveur de l'insertion sociale des publics les plus fragiles». Pour la famille, «plus d'1 milliard d’euros servira à l'accompagnement des familles les plus fragiles (allocation parent isolé)» et au «financement des associations qui s'occupent des 180.000 personnes placées sous tutelle ou curatelle d'Etat».La lutte contre le cancer et les programmes de prévention (tabagisme, Sida, hépatite C...) mobiliseront 209 M d’euros«soit un budget en progressionde 10% par rapport à 2004», assure le document.Enfin, la future Haute autorité de santé, créée par la réforme de l'assurance maladie, sera dotée de 10 M d’euros.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -