Agevillage

L'Association des paralysés de France

L’APF dénonce la pauvreté des handicapés


Partager :

L'Association des paralysés de France (APF) a organisé jeudi 22 septembre une journée de mobilisation nationale «pour une véritable revalorisation des ressources des personnes en situation de handicap».«L'APF a décidé de tirer la sonnette d'alarme, parce qu'il n'est pasadmissible aujourd'hui que des personnes en situation de handicap vivent touteleur vie sous le seuil de pauvreté», a affirmé l'association jeudi 22 septembre dans un communiqué. Le projet de loi sur le handicap, adopté en première lecture en juin, «reste muet sur la problématique des ressources des personnes en situation de handicap», a regretté l'APF.«Une enquête réalisée par l'APF en juillet 2004 auprès de 3.200 personnes en situation de handicap montre que 60% des personnes ont un revenu mensuel inférieur à 1.000 euros. Parmi elles, 50% sont bénéficiaires de l'Allocationadulte handicapé - 587,74 euros par mois maximum», a expliqué l'association.Le seuil de pauvreté se situe environ à 650 euros par mois, selon le conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale, a rappelé l'APF. «L'APF demande instamment que les ressources des personnes en situation de handicap atteignent rapidement le niveau du Smic», soit 1.286 euros. Un pique-nique est prévu jeudi à Paris aux Invalides à 12h00, puis une manifestation à partir de 13h30 entre le Secrétariat d'Etat aux personnes handicapées, Matignon etl'Assemblée nationale.D'autres défilés sont notamment prévus à Lyon, Toulouse et Clermont-Ferrand.Du 20 au 24 septembre, l'APF a invité les parlementaires à venir à la rencontre des personnes handicapées, à leur domicile. 210 parlementaires ont répondu à cette invitation, selon l'association.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -